LA FONDATION
JOSEPH KI-ZERBO L'HOMME
JOSEPH KI-ZERBO L'OEUVRE
LE CENTRE DE DOCUMENTATION
  • citation 17

    [« Un ... terrain où des avancées sont en cours qui intéresse le politique c’est la promotion de la femme comme cause centrale du progrès humain. Dans la politique comme dans la science et dans l’accès aux pouvoirs liés au capital financier, foncier, intellectuel, médiatique, etc.., la femme d’où est issu tout être humain présent dans ce monde, revendique ses droits d’auteur sur l’espèce, et accomplit des pas de géante. Même lorsque c’est par la voie des quotas, ce n’est pas uniquement parce qu’elle est femme qu’on la (...)]
  • citation 15

    [« Notre identité se situe déjà au-delà du marché, dans la sphère du post-économique. Nous devons dans la sérénité affronter le défi d’une Union Continentale capable de projeter valablement l’Afrique dans le monde. L’humanisme africain (Ubuntu) est un trésor inappréciable qui justifie l’afflux d’étrangers riches ou pauvres, épuisés par la canicule existentielle qui affecte les pays du Nord. C’est peut-être le bien, le service, le don le plus précieux que l’Afrique ait à offrir au monde, un don convertible en capital. » (...)]
  • citation 14

    [« Se connaître pour se transformer, tel est le sens du dicton bambara... : « Ka so don, ka djiri don, o bè kagni ! Nka, ki yère don, O de kafisa a bè yé » ce qui veut dire « Connaitre l’arbre, c’est-à-dire savoir grimper sur les arbres, savoir nager, savoir monter à cheval, tout cela est bien ; mais se connaitre soi-même c’est la principale valeur. » A propos de culture, pages 90-91]
  • citation 13

    [« Après la mise au monde, il reste l’éducation. Vivre c’est persévérer dans son être. Et pour une société donnée, c’est par l’éducation qu’elle se perpétue dans son être physique et social. Il s’agit d’un accouchement collectif qui prolonge l’enfantement biologique individuel. Une société qui renonce à prendre en charge sa jeunesse et à la doter des outils d’une promotion optimale, enterre son propre avenir. C’est une société suicidaire. » Eduquer ou périr, page (...)]
0 | 5 | 10
196118 Visites|Plan du site | FONDATION | Conception Technique CAMES| Tous droits réservés | syndication