LA FONDATION
JOSEPH KI-ZERBO L'HOMME
JOSEPH KI-ZERBO L'OEUVRE
LE CENTRE DE DOCUMENTATION
  • Théâtre : L’œuvre de Joseph Ki-ZERBO sur la scène

    Né le 21 juin 1922 à Toma, le professeur Joseph KI-ZERBO a été un homme de lettres, d’histoire, de culture et de politique (cf biographie et bibliographie). A la date anniversaire de son décès, le théâtre de la fraternité a présenté une pièce de théâtre sur l’immensité de l’œuvre de ce grand homme, que l’humanité entière a perdu 8 ans plus tôt. C’était le 4 décembre 2014, à Ouagadougou, dans l’enceinte de l’espace culturel Gambidi. La pièce s’ouvre sur des lecteurs d’écrits du Pr Joseph KI-ZERBO. D’une dispute sur le livre « A quand l’Afrique », nait l’idée de l’amener sur scène. Et pendant une bonne heure, 7 comédiens étalent l’immensité de son œuvre, ses écrits et son combat, dans un fond humoristique et accrochant. « L’Afrique a une histoire, l’Afrique a enfanté l’histoire(...) chaque génération a des pyramides à bâtir », tels étaient quelques extraits d’ouvrages qui coulaient de la bouche des comédiens, suivis des références. Et tout au long de la pièce, l’on aperçoit exposés aux abords de la scène, les documents en question. L’éternel bonnet blanc qu’on reconnait au professeur KI-Zerbo a trôné sur la tête de chaque comédien, avec le Faso Danfani en guise d’écharpe, accompagné d’une bonne occupation scénique et un partage équitable de la parole. La démonstration de la naissance jusqu’à l’âge adulte a été spectaculaire, sous le sceau de l’éducation. « L’éducation doit être considérée comme le père du développement », comme on entendait fuser sur la scène, dans l’esprit du développement endogène prôné par le professeur KI-Zerbo. Les voix de chanteurs sénégalais, ivoirien et malien ont été utilisées pour aborder la promotion de la paix, de l’unité africaine, de la liberté, de la démocratie et de la condition de la femme. La soirée riche en émotion et enseignements a aussi été l’occasion de plusieurs témoignages. « Nous avons pensé que ce que le professeur Ki-Zerbo a laissé à l’écrit, devait être animé par la parole et par le théâtre. Et il se trouve que l’espace Gambidi nous offre cette occasion », a expliqué sa veuve, Jacqueline KI-ZERBO. C’est donc le fruit d’un partenariat entre la fondation Joseph KI-ZERBO et l’espace culturel Gambidi, auquel beaucoup d’autres personnes s’associent, selon sa fille Françoise Ki-ZERBO. Toutes fois, les spectateurs ont signalé que l’homme n’appartient plus à sa famille uniquement, et le combat pour que l’université de Ouagadougou soit rebaptisé en son nom demeure, dans l’espoir qu’elle soit rénovée et réhabilité. Dans la perspective que cette pièce serve de déclic pour les spectateurs dans la recherche, la lecture et la compréhension des ouvrages du professeur KI-ZERBO, l’ambition est de diffuser cette pièce dans les établissements scolaires. Mouniratou LOUGUE

220375 Visites|Plan du site | FONDATION | Conception Technique CAMES| Tous droits réservés | syndication