LA FONDATION
JOSEPH KI-ZERBO L'HOMME
JOSEPH KI-ZERBO L'OEUVRE
LE CENTRE DE DOCUMENTATION
  • Colloque UCAO Bobo-dioulasso

    COLLOQUE SUR LA PENSEE DU PROFESSEUR JOSEPH KI-ZERBO ET SA CONTRIBUTION A UNE NOUVELLE CITOYENNETE

    UCAO/UUB

    le 18 Juin 2008

    L’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest/Unité Universitaire de Bobo-Dioulasso (UCAO / UUB) en partenariat avec le Centre d’Etudes pour le Développement Africain (CEDA) a organisé le 18 Juin 2008, un colloque interne sur la pensée du Professeur Joseph KI-ZERBO et sa contribution à l’émergence d’une nouvelle citoyenneté. Ce colloque a été placé sous la présidence du Pofesseur Joseph PARE, Ministre chargé de l’Enseignement Supérieur et le co-parrainage de Monsieur Nicolas MILLOGO et du Docteur Issa TARPAGA.

    Les activités ont eu lieu au sein du campus de l’UCAO/UUB qui est un établissement d’enseignement supérieur et de recherche scientifique, l’une des sept unités de l’UCAO, Université de droit pontifical. L’un de ses objectifs est le renforcement de la culture de l’intégration des peuples et des nations. Sa devise est « Science - Foi - Action ».

    La journée a commencé par une cérémonie d’ouverture au cours de laquelle plusieurs personnalités ont prononcé des discours : l’Adjointe au Maire de Bobo Dioulasso, Madame Assita OUATTARA, un des parrains de la cérémonie, Monsieur Nicolas MILLOGO, la veuve du Professeur Joseph KI-ZERBO, Madame Jacqueline KI-ZERBO.

    Puis cinq communications ont été entendues et suivies de débats. La première intitulée « La pensée des pères de l’Eglise sur le civisme a-t-elle influencé le Professeur Joseph KI-ZERBO ? » a été présentée par l’Abbé Thomas Bonaventure TRAORE, en l’absence de Monseigneur Lucas Kalfa SANOU, Archevêque du diocèse de Banfora, Vice-chancellier de l’UCAO/UUB.

    La deuxième, qui a porté sur « La doctrine sociale de l’Eglise et la place de l’identité pour la promotion de l’homme », a été préparée par l’Abbé André OUATTARA et présentée par l’Abbé Pascal Fabéré SANON. Ces communications ont été suivies de débats.

    Une communication portant sur le thème « La pensée de Joseph KI-ZERBO et le projet de l’Université catholique. Quelle contribution pour l’émergence d’une nouvelle citoyenneté qui intègre les peuples ? » a été présentée par le Docteur. Jacques THIAMOBIGA.

    Après cette communication, l’on a assisté à la projection du film documentaire de Dany KOUYATE « Joseph KI-ZERBO, identités, identité pour l’Afrique ».

    Puis est intervenu Docteur TRAORE Bakary. Sa communication a porté sur le thème « Mémoires, identités et citoyenneté : une approche pour une citoyenneté qui intègre les peuples. »

    La cinquième et dernière communication a été présentée par Maître Françoise KI-ZERBO sur le thème « L’intellectuel organique dans la pensée du Professeur Joseph KI-ZERBO ».

    Des échanges fructueux ont eu lieu entre communicateurs et auditoire au cours des débats.

    Les actes du colloque seront publiés. La recherche entamée est à poursuivre.

    La troisième partie du colloque a été marquée par la lecture du rapport du colloque par Monsieur Edilbert SOME et les discours de clôture.

    La cérémonie s’est achevée sur une note religieuse avec la célébration d’une messe en mémoire du Professeur Joseph KI-ZERBO. Elle a été présidée par l’Abbé Pierre Augustin DABIRE et concélébrée par les Abbés André OUATTARA, Abraham ZERBO, Thomas Bonaventure TRAORE et Pascal Fabéré SANON. Animée par la chorale de l’UCAO / UUB et le clergé, elle a consisté en des prières et chants dans une ambiance de spiritualité, de recueillement et d’émotion.

    Docteur Bakary TRAORE
    Abbé Pascal Fabéré SANON
    Maître Françoise KI-ZERBO

191114 Visites|Plan du site | FONDATION | Conception Technique CAMES| Tous droits réservés | syndication